ruenfrdeites

Nouvelles IKEA en Russie

Ombudsman russe sur la garde des intérêts IKEA

5 1 1 1 1 1 Note 5.00 (1 Vote)

boris-titovBoris Titov - Assez chiffre dans l'entreprise bien connue. Récemment, les médias ont rapporté son adresse à la Cour suprême d'arbitrage de la Russie dans le cas d'IKEA. Il a attiré l'attention de la tête du tribunal Anton Ivanov pour contester la division russe de l'entreprise IKEA et le bureau des impôts. Pour la première fois au grand public est devenu connu friandises grâce à RIA Novosti, qui se réfère au service du tribunal de la presse. Inspection des impôts fait une réclamation à l'égard de IKEA sur une quantité considérable, en général - 455 millions roubles.

Boris Y. a de vue radicalement opposé. Il a dit avec confiance que les tribunaux inférieurs qui ont examiné les autorités litige IKEA et fiscaux, effectués contrairement généralement reconnus des solutions juridiques pratiques. Justice soutenu l'Inspection du Service fédéral des impôts. Selon Titov, le modèle fiscal utilisé par IKEA typique pour faire des affaires en Russie, et, de plus, conforme à la pratique internationale générale. Ce est pourquoi les événements perturbés hommes d'affaires nationaux.

L'essence du procès entre IKEA et la taxe est que la société de meubles a été impôt sur le revenu en quantité insuffisante et de l'impôt foncier. Inspection fiscale a annoncé que les travaux des locataires en ce qui concerne l'amélioration des zones dans le centre commercial "Mega", détenue par IKEA, est l'un des articles du chiffre d'affaires de l'entreprise. Inspection des impôts a décidé de percevoir des impôts sur le montant total des travaux qui ont été effectués propriétaires de magasins et de lieux de restauration situés dans un centre commercial.

Manuel IKEA a déclaré que le travail effectué par des locataires peut être utilisé exclusivement pour des activités d'affaires, respectivement, ils ne peuvent pas être attribués aux revenus de la société suédoise. En outre, la plupart des œuvres de démonter si l'espace locataire décider de résilier le contrat avec IKEA.

L'histoire d'un litige entre IKEA et le service d'impôt fédéral va de 2010 ans. Le montant initial de la taxe était plus d'un milliard de roubles russes. Cependant, après de nombreux essais, il a été légalement réduit à 455 millions.

Boris Y. Titov de mi 2012 année est autorisée pour les entrepreneurs humaines dans le cadre du Président de la Russie. Une de sa proposition la plus "bold" faite par le gouvernement, a été la tenue de l'amnistie des condamnés pour crimes économiques.

Ajouter un commentaire


Plus sur le sujet ...

  • "IKEA FAMILY LIVE" le magazine (jusqu'à 2011 ans)

    Adoption des valeurs dans la famille fait l'un des principes de IKEA. Better Homes ne peuvent être votre maison, et comment le rendre encore plus beau et gentil-le magazine IKEA FAMILY. De haute qualité, le magazine brillant, riche et vraiment utile avec 2008 années ...
  • Archive (catalogues et brochures 2009)

    Catalogues pour IKEA Russie 2009 année. Pour ceux qui veulent savoir comment il était et ce qui a changé. Faites attention à la brochure "IKEA table" est son pas dans 2010, qui, bien sûr, ne diminue pas l'importance des ustensiles de cuisine.
  • Les Aventures de IKEA en Russie

    Au début du printemps, la maison d'édition Alpina Business Book a publié un livre de Lennart Dahlgren, premier directeur général d'IKEA en Russie, «Comment j'ai vaincu la Russie et elle-même» (traduit par Oksana Belaychuk). Lennart Dahlgren - l'un des héros de la révolution de la consommation en Russie ....
  • Catalogues et brochures 2010 (Russie)

    Catalogues et brochures sur 2010 année, émis pour Ikea Russie. Section inclut le catalogue des intérieurs traditionnels "épais", "cuisine" collection, ainsi que des options pour les armoires de IKEA. Saisonnier bonusom- "buffet" de Ikea: brochures avec "savoureux" ...
  • juillet 2011

    Les événements, juillet rabais et les ventes dans les magasins IKEA en Russie

Nous recommandons ...